J’ai décidé de devenir PO-SI-TI-VE !

S’il y a bien une chose qui me caractérise grandement, c’est mon pessimisme, ma négativité. Rares sont les fois où, au cours d’une conversation, je ne sortirai pas quelque chose de négatif. Il en va de même lorsque je reçois un compliment (je dirais même, SURTOUT quand je reçois un compliment). Je remercie bien évidement la personne, cependant je fini toujours par ajouter un « MAIS ». « Merci mais tu sais je n’ai aucun mérite ce n’était pas si compliqué », « Merci mais tu sais le maquillage et les vêtements font beaucoup », « Merci mais n’importe qui aurait fait beaucoup mieux », « Merci, mais tu sais, c’est juste un coup de chance ». Bref vous l’aurez compris, je me rabaisse au quotidien. Le pire dans l’histoire, c’est que j’en ai tout à fait conscience, et j’ai tellement peu d’estime pour moi-même qu’il m’est difficile de faire autrement.

J’ai toujours tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. Je vois les problèmes plutôt que les solutions. Je me persuade que je vais échouer avant même d’avoir commencé à réellement entreprendre mon projet. Ah oui et comme si tout ce mal que je m’infligeais au quotidien ne me suffisait pas … je suis hypocondriaque ! A la moindre douleur je me mets à paniquer et à pleurer car je me persuade d’avoir quelque chose de grave.

C’est dans le contexte que je viens de vous citer, que j’essaie d’avoir un bébé … depuis 18 mois ! Donc autant vous dire que cela n’arrange pas les choses. Dernièrement je me suis remise en question. Et si mon état d’esprit négatif jouait un rôle dans la conception de cet enfant ? Comment puis-je concevoir un bébé dans de telles conditions ? Et si j’arrêtais de voir le verre à moitié vide ? Si j’apprenais à devenir positive ? C’est une phrase que j’ai entendue qui m’a motivé à tenter de changer d’état d’esprit : « Si on apprend à voir les côtés positifs de la vie alors de jolies choses positives viendront naturellement à nous« . En d’autres termes, le négatif appelle le négatif et le positif appelle le positif. Si j’apprends à être positive, alors la vie me le rendra. Bien entendu je sais qu’il ne me suffira pas d’être positive pour avoir ce bébé (Mais sait-on jamais), cependant cela m’apprendra à relativiser les choses lorsque je n’obtiens pas ce que je désire, à me concentrer sur d’autres aspects de ma vie, à être mieux dans ma tête, finalement être tout simplement Heureuse.

COMMENT DEVENIR OPTIMISTE QUAND ON A PASSÉ  SA VIE A ÊTRE PESSIMISTE ?

C’est un travail sur moi que je débute à peine. Je ne m’avancerai donc pas à dire que les méthodes que j’ai trouvées fonctionnent réellement pour tout le monde, en revanche je pense qu’elles valent la peine d’être testées.

1) S’OBLIGER A PENSER AUTREMENT

La première chose à faire est de s’OBLIGER à penser autrement. Je reprends l’idée du verre à moitié vide. Même si cette façon de penser est première, il faut forcer notre cerveau à le voir à moitié plein. Vous comprenez l’idée ? Je vous donne une situation de ma vie quotidienne :

« Rah à 27 ans je n’ai toujours pas trouvé ma voie professionnelle, j’enchaîne les CDD, j’en ai marre, je n’ai vraiment pas de chance ». 

Ça c’est la personne négative que je suis qui pense ainsi. Pourtant dans cette phrase n’y a-t-il pas quelque chose de positif à relever ? Je m’oblige donc à voir le bon côté de cette situation, ce qui donne :

« J’ai tellement de Chance d’avoir du travail ! Je vis bien, ne manque de rien, mon chéri est en CDI et tous ces facteurs nous permettent de devenir propriétaire d’une jolie maison ! » 

Au final ma situation est-elle si embêtante que ça ? Me rend-t-elle malheureuse ? Non !

2) NOTER LES PETITS BONHEURS DE LA JOURNÉE

Ensuite il y a ce petit exercice dont vous avez certainement dû entendre parler : Prendre 5 minutes tous les soir avant de s’endormir pour faire le bilan des choses positives de la journée et tenter d’en trouver 3 ou 5, ou bien même rien qu’une seule. Même si la journée n’a pas été spécialement riche en situations positives, en cherchant bien il y a toujours deux ou trois petits bonheurs à se remémorer. Cela peut parfois être quelque chose de tout bête : avoir regarder un épisode d’une série qu’on adore par exemple, avoir mangé avec une amie le temps de midi, avoir reçu un joli texto de son Amoureux etc.

3) S’ENTOURER DE PERSONNES POSITIVES !

Je ne vous dis pas d’effacer de votre vie les personnes qui comme vous, sont d’un naturel pessimiste, mais simplement de chercher à côtoyer davantage celles qui sont optimistes et qui vous transmettront cette énergie positive. Pour ma part, j’ai travaillé 4 ans avec des personnes très négatives. Nous étions 3 grandes négatives dans le même bureau, et nous nous tirions plus vers le bas que vers le haut. Les 4 années où j’ai travaillé avec ces personnes, j’ai eu le moral au plus bas. Depuis l’année dernière (j’ai changé de travail) j’ai la chance de côtoyer une collègue particulièrement optimiste, c’est je crois, la personne la plus positive qu’il m’ait été donné de rencontrer. Avec elle, même quand rien ne va, tout va bien ! C’est incroyable ! Je me souviens d’une fois où son mari venait de lui apprendre qu’ils s’étaient fait voler leur voiture, et en raccrochant elle nous dit de façon hyper zen « Mince c’est embêtant avec nos horaires de travail. Tant pis je demanderai à ma belle-mère d’aller chercher les enfants à l’école durant quelque temps, et avec Sofiane on s’arrangera avec l’autre voiture« . Je lui ai donc dit : « On vient de t’apprendre que ta voiture vient d’être volée et pourtant je te trouve hyper zen« . Elle m’a répondu : « C’est embêtant mais ce n’est pas grave en soit. Au moins ce n’est pas la voiture neuve, puis même, ce n’est qu’une voiture personne n’est rentré chez moi me cambrioler, c’est un peu chiant mais bon j’ai toujours moyen de m’organiser autrement durant quelques temps« .

Situation négative : On lui a volé sa voiture ! (1 aspect)

Ce qu’elle voit, elle, positivement : On ne lui a pas volé la voiture neuve + sa maison ne s’est pas faite cambriolée + Possibilité de s’organiser momentanément avec ses proches. (3 aspects positifs).

N’est-ce pas incroyable ? Avec 1 situation négative d’en ressortir 3 positives ?

C’est d’ailleurs elle qui m’a motivé à passer les concours auxquels je n’osais pas m’inscrire. A chaque fois qu’on en discutait ensemble, je ne trouvais que des aspects négatifs. Elle, au contraire m’a donné un million de raisons de tenter ma chance. Elle m’a aidé à ouvrir les yeux et m’a énormément motivée, je me suis senti boosté à fond. Dès que j’ai des doutes ou un coup de blues elle arrive à me faire voir les choses autrement, elle m’est d’une grande aide.

Voilà pour commercer quelques petits choses simples à mettre en place pour apprendre à devenir optimiste.

J’ai encore tant à vous dire sur le sujet ! Tant d’astuces à tester et à vous parler. Cet article est déjà suffisamment long 🙂 Je pense donc faire une suite  😀

A très bientôt avec une nouvelle positive attitude 😉 Xoxo 

SMILE 😀

6 commentaires pour “J’ai décidé de devenir PO-SI-TI-VE !

  1. J’essaie aussi de noter les points positifs. Pas forcément tous les jours, mais au moins tous les mois : qu’est-ce qui m’a plu, quelle découverte, quelle attention m’a fait plaisir, etc… Ca permet de prendre un peu de recul dans les mauvais moments!

  2. Moi je suis une grande optimiste de nature. Je vois toujours les choses du bon côté et ça m’aide à avancer dans ma vie. Je comprends ton état d’esprit et c’est parfois difficile d’en changer.

    1. Oui en effet c’est très difficile. Mon reflex premier est d’être pessimiste face à la situation, mais je me rends compte que je suis en train de gâcher ma vie et que je passe à côté de tellement de choses… Je n’ai pas le choix, il faut que je m’efforce de changer 😉 En tous cas merci pour ton commentaire ^^

  3. Oh c’est tout joli par ici !

    Sinon je viens de lire ton article que j’ai trouvé très intéressant. J’ai moi-même tendance à voir plus souvent le mauvais côté des choses. Quand je vois la réaction de ta collègue par rapport à sa voiture volée, je me dis que j’aimerais pouvoir réagir de la même manière !

    Être entouré(e) de personnes positives aide beaucoup à devenir plus optimiste dans la vie, j’en suis persuadée. Dans un de mes anciens travails, je travaillais avec une personne ultra négative et ça me prenait beaucoup d’énergie. Le jour où elle est partie, étrangement l’atmosphère de travail était beaucoup plus détendue !

    En tout cas merci pour cet article, je vais essayer d’appliquer ces conseils pour devenir un peu plus optimiste. 🙂

    1. Coucou merci ! ça fait un petit moment que je pensais à ce changement 🙂 Bon tout n’est pas encore parfait, mais je ferai au fur et à mesure, j’avais tellement hâte de retrouver mon petit blog 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire, c’est gentil de partager ta propre expérience sur le sujet. A très bientôt, Bises <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut